Press Release


+ Ajouter des chambres


Communiqués de presse

L’exposition voyages photographiques de Jean-Baptiste Huynh

L’exposition voyages photographiques de Jean-Baptiste Huynh

Du 20 février au 20 mai 2019, le Shangri-La Hotel, Paris, exposera onze oeuvres du photographe français d’origine vietnamienne Jean-Baptiste Huynh, dans le prolongement de l’exposition INFINIS D’ASIE au Musée national des arts asiatiques - Guimet. Les hôtes du Shangri-La, ancienne demeure du Prince Roland Bonaparte, ainsi que les visiteurs de passage, pourront découvrir, ou redécouvrir, le travail de ce photographe autodidacte, lauréat de nombreux prix et distinctions, et dont les thèmes récurrents sont le portrait, le regard, l’image de soi, la lumière, l’intemporalité et la relation à l’infini.

L’exposition intitulée VOYAGES PHOTOGRAPHIQUES, parcours conçu spécialement par l’artiste pour le Shangri-La Hotel, Paris, débutera dans le lobby par quatre portraits de voyage pour se poursuivre dans le Bar Botaniste avec deux oeuvres végétales de la série JAPON, faisant écho à la passion de Roland Bonaparte pour les végétaux. A l’entrée du restaurant La Bauhinia, deux grands formats se feront face majestueusement. A la Bauhinia, trois portraits, dont celui d’un jeune-homme photographié au Shangri-La Al Husn Resort & Spa d’Oman il y a quelques semaines. Le voyage se terminera sous la majestueuse coupole de verre du restaurant avec NATURE, une sculpture photographique, création inédite de l’artiste pour le Palace.

A cette occasion, le Chef Christophe Moret a créé à La Bauhinia un menu « VOYAGES PHOTOGRAPHIQUES » à 30 euros, comprenant une Entrée et un Plat ou un Plat et un Dessert, et un billet prioritaire pour le Musée national des arts asiatiques – Guimet. Les visiteurs du Musée pourront également bénéficier d’une remise de 20% à La Bauhinia sur les plats à la carte, du lundi au samedi, sur présentation de leur billet d’exposition (hors formules, hors boissons et hors événements spéciaux).

Menu VOYAGES PHOTOGRAPHIQUES, 30 euros. Valable le midi du lundi au samedi. Entrée : Aigle-Bar en Ceviche - Gravelax de saumon cacao et poivres - Avocat en Salade Thaï. Plat : Pad Thaï crevettes ou végétarien - Curry vert de volaille - Saint-Jacques snackées. Dessert : Chocolat Madong - L’Essaim de La Reine. 

- 20% de réduction sur les plats de la carte, du lundi au samedi, sur présentation du billet de l’exposition INFINIS D’ASIE (hors formules, hors boissons et hors événements spéciaux). 

Réservations par téléphone au 01 53 67 19 91 ou par email à labauhinia.slpr@shangri-la.com 

Une collaboration évidente entre le Shangri-La Hotel, Paris, et le Musée National des arts asiatiques - Guimet 

Pour le Shangri- La Hotel, Paris, Palace parisien empreint de culture asiatique, la collaboration avec le Musée national des arts asiatiques - Guimet était une évidence. A travers la thématique du voyage explorée par Jean-Baptiste Huynh, le Shangri-La rend hommage à Roland Bonaparte, aristocrate érudit et grand voyageur. Coïncidence ou destinée, il se trouve que le Prince Roland a parcouru l’ensemble du Continent asiatique, depuis l’Extrême Orient, l’Indonésie, l’Inde et ce jusqu’aux régions mongoles de la Chine du Nord et le Tibet. Ces derniers voyages lui avaient même inspiré un « Recueil de documents de l’époque mongole », contribution notable au grand courant de curiosité et d’intérêt des Européens pour la Chine.

Roland Bonaparte partageait avec son contemporain Emile Guimet, fondateur du Musée, une passion commune pour la science, le goût de l’aventure et de la découverte. Près d’un siècle plus tard, alors que sa demeure est devenue un Palace, lieu d’accueil où se croisent les cultures du monde entier, cet héritage prend tout son sens avec l’exposition VOYAGES PHOTOGRAPHIQUES.

L'homme d'Oman : Histoire d'un portrait 

« Je voyage depuis trente ans d’hôtels élégants en chambres d’hôtes, installant mon appareil photographique, mon tissu noir et ma lumière sur les marchés des quatre coins de la terre. La quête de visages authentiques aux morphologies ancestrales, regards transparents, de végétaux cosmiques aux formes métaphoriques, motivent chacune de ce qui reste, pour moi, des expéditions.

Janvier 2019, Oman : accompagné de mon appareil photographique, mon tissu noir et ma lumière ; les mêmes depuis des décennies, mes précieux alliés du regard ceux qui ont voyagé avec moi dans des gites au Mali, des tentes en Ethiopie, des monastères au Japon ou en Inde, ou encore des télescopes dans des déserts du Groenland ou du Chili ... Je pose ma valise et mon studio de voyage à l’hôtel Shangri-La d’Oman, prestigieux palace ancré dans un décor minéral face à une mer cristalline.

Je sors pour découvrir Mascate, avec l'exaltation de ne rien connaitre de ce pays, de cette culture. A 20 mètres, j'aperçois un homme, beau, altier, coiffé d'un beau keffieh. Je m'approche et lui dis que j'aimerais le photographier. Il semble aussi surpris par mon apparition que par ma demande, je lui explique alors que je suis portraitiste, artiste et lui dis ce qui m'inspire chez lui. Je le convaincs, "d'accord, donc allez-y, prenez moi en photographie" me dit-il. "Mon appareil photographique et tout l'équipement pèse 50 kg, mon studio photographique de voyage est installé là où je séjourne" répondis-je en lui montrant l’hôtel. "Venez, je vais réaliser une belle image de vous et vous l'offrirai". Il m'a suivi ... : Histoire d'un portait ».

Jean-Baptiste Huynh.

Jean-Baptiste Huynh - Biographie 

Jean-Baptiste Huynh est né en France, en 1966, de mère française et de père vietnamien. De 2006 à 2012, il réalise une étude sur la lumière à travers cinq séries : MIROIRS (2006), CREPUSCULES (2007), FEU (2008), MONOCHROME (2009), LOUVRE (2011) et AVEUGLES (2012), rassemblées dans l’ouvrage Lumière qui accompagne l’exposition personnelle que le musée du Louvre lui consacre. Il conçoit une étude photographique du reflet, MIROIRS (2006), REFLECTION (2014-2018), troisième volet de cette étude s’attachant à la question d’altérité, d’apparition et d’infini à travers des miroirs au mercure.

Lauréat de la Villa Médicis hors les murs pour le Vietnam, Jean-Baptiste Huynh expose dans différentes galeries et musées à travers le monde. En 2002, la Maison Européenne de la Photographie à Paris, présente l’exposition Yeux accompagnée d’un ouvrage rassemblant les portraits des plus grands photographes et peintres internationaux réalisés par Jean-Baptiste Huynh. L’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris lui consacre une rétrospective en 2006, Le Regard à l’oeuvre, exposant son travail de portraits de voyages à travers les grands ensembles culturels. En 2012, le musée du Louvre l’invite à présenter l’exposition personnelle Rémanence rassemblant des images inédites inspirées des collections du musée.

En 2017, le Musée national des arts asiatiques – Guimet propose une exposition carte blanche à Jean-Baptiste Huynh. Ce projet d’exposition et d’ouvrage voit le jour en 2019. Il s’agit d’une rétrospective de son travail déjà réalisé en Asie, enrichie de nouvelles photographies réalisées depuis deux ans dans les collections du MNAAG et d’images de REFLECTION - ASIE se concentrant sur la diversité du visage de la femme en Asie. Dans cette continuité, Jean-Baptiste Huynh développe un projet de portraits plus vaste : WOMAN 2018-2021, mettant en lumière la beauté du visage de la femme dans son universalité et son intemporalité. Une sélection sera présentée à la Galerie Lelong à Paris du 18 février au 11 mai 2019 avenue Matignon Paris 8ème. Il accompagne cette recherche par une série d’interviews sur la thématique de la « beauté » auprès de personnalités de divers horizons. En 2019, Jean-Baptiste Huynh exposera également à la galerie Patrick Gutknecht à Genève, à la Camera Work Gallery à Berlin ainsi qu’au Multimedia Art Museum de Moscou en Russie. Parallèlement à INFINIS D’ASIE, il présente une exposition spécifique au Shangri-La Hotel, Paris.

A propos du Shangri-La Hotel, Paris 

Ancien hôtel particulier du Prince Roland Bonaparte situé dans le très chic 16ème arrondissement de Paris, le Shangri-La Hotel, Paris représente la quintessence de l’art de recevoir asiatique et de l’art de vivre français. Ce joyau architectural français datant du 19ème siècle est inscrit aux Monuments Historiques depuis 2009. Les 100 chambres et suites du Palace, entièrement rénovées, offrent des vues époustouflantes et uniques sur la Tour Eiffel et les grands monuments parisiens. Ses 3 restaurants (dont L’Abeille et le Shang Palace, étoilés au Guide Michelin) proposent une cuisine française et asiatique. Son Bar Botaniste, convivial et intime, est le lieu de rendez-vous des parisiens. Ses 4 salons de réception historiques accueillent les événements les plus prestigieux. Enfin, Chi, Le Spa, avec sa piscine de 15 mètres baignée de lumière naturelle est une invitation à la détente et à la sérénité. Autant d'atouts qui font du Shangri-La Hotel, Paris l'une des adresses les plus élégantes de la capitale, au coeur du Paris culturel et à quelques minutes des Champs Elysées et de l’avenue Montaigne.

A propose du Musée national des arts asiatiques – Guimet (MNAAG) 

Hérité de la générosité, du goût et de l’esprit d’aventure et de découverte d’Emile Guimet, le Musée national des arts asiatiques auquel son nom est associé, s’inscrit dans le paysage des musées français, et plus largement occidentaux, comme un établissement sans équivalent. L’une des plus vastes collections au monde d’arts asiatiques s’y présente en une unique institution dont le site principal, place d’Iéna, offre en ses salles un parcours complet des arts, des civilisations et des cultures de l’Asie. Le projet fondateur d’Emile Guimet s’est poursuivi au XXème siècle par les apports scientifiques d’une lignée exceptionnelle de chercheurs, archéologues pionniers conjuguant la passion et le savoir avec une audace qui les conduira pour certains jusqu’à des actions héroïques. Louis Delaporte, Paul Pelliot, Maria et Joseph Hackin,

Situé à Hong Kong, le groupe Shangri-La Hotels & Resorts exploite actuellement plus de 100 hôtels représentant une offre globale de plus de 41 000 chambres. Les hôtels Shangri-La sont des établissements 5 étoiles de luxe proposant un ensemble complet d'installations et de services de luxe. Les hôtels Shangri-La sont installés en Australie, au Canada, en Chine continentale, aux Fidji, en France, en Inde, en Indonésie, au Japon, en Malaisie, aux Maldives, à l'île Maurice, en Mongolie, au Myanmar, aux Philippines, au Qatar, à Singapour, au Sri Lanka, au Sultanat d'Oman, à Taïwan, en Thaïlande, en Turquie, aux Emirats Arabes Unis et au Royaume-Uni. Le groupe possède un portefeuille de développement conséquent avec des projets à venir en Australie, en Chine continentale, au Cambodge, en Indonésie, en Malaisie et Arabie Saoudite. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site Internet www.shangri-la.com.