Press Release


Communiqués de presse

Shang Palace, le restaurant étoilé du Shangri-La Hotel, Paris presente sa nouvelle carte

banner-CP-SP-new-menu

Shang Palace, le restaurant gastronomique chinois à influences cantonaises du Shangri-La Hotel, Paris, une étoile au Guide Michelin, dévoile pour la rentrée sa nouvelle carte. Imaginés par le Chef Frank Xu, avec la complicité du Chef Exécutif Philippe Labbé, vingt mets inédits écrivent ainsi un nouveau chapitre gastronomique haut en émotions.

Fidèle à cette cuisine élaborée comme une philosophie, le Chef Frank Xu invite dans sa carte de nouveaux produits de saison ciselés (poissons, fruits de mer et légumes) pour exprimer avec la plus grande justesse toutes leurs saveurs naturelles. Les célèbres plats traditionnels demeurent naturellement dans cette carte repensée, comme le poulet du mendiant rôti en feuille de lotus et cuit en croûte d’argile ou encore le canard laqué façon pékinoise proposé en deux services. Pour le déjeuner, les fameux dim sum, étoffent leur carte salée d'une version végétarienne.

Les entrées froides s'enrichissent d'un effiloché de poulet de Bresse en salade dont la fraîcheur moelleuse est soulignée d'une délicieuse sauce façon sichuanaise mariant sésame et cacahuètes, crevettes séchées et vermicelles de riz. Jarret et langue de bœuf s'accompagnent désormais de crêpes aux poireaux fondants.

Réputées pour leurs vertus bienfaisantes, les soupes traditionnelles accueillent une nouvelle proposition : une soupe de champignons au bouillon de volaille.  

Irrésistible de délicatesse, le cabillaud braisé en cocotte sur un lit d'ail et gingembre confirme le talent du Chef Frank Xu et de ses sous-chefs cantonais. Ce nouveau plat signature rivalise de raffinement avec le filet de turbot sauté, noix caramélisées et pois gourmands. Le homard, parfaitement cuit à la vapeur, s'entoure lui de vermicelles de riz et sauce à l'ail.

Autre plat signature, le poulet cuit en croûte de sel offre au personnel du Shang Palace, porté par le charismatique Christophe Wong, la reconnaissance méritée : le mets est en effet présenté devant la table pour y être flambé à l'alcool de rose. Les effluves exquis préludent une extraordinaire tendreté, délicatement parfumée.

Le riz en cocotte, taro et saucisse chinoise sèche et épicée séduit par son authenticité tout comme le riz sauté à la façon du Chef ou le riz Shang Palace en feuille de lotus.

Le lait de coco aux céréales, servi tiède à peine sucré dévoile sa belle personnalité en se mariant à une boule de riz gluant à la cacahuète.

Autant de saveurs inédites méritent les meilleurs accords mets-vins. Le Sommelier Maxime Verdier y veille avec soin, imaginant notamment une sélection de cinq verres puisée dans les vins choisis que recèle la cave du Shangri-La Hotel, Paris. Cuisine chinoise d’influence cantonaise exige, la carte des thés compte douze crus rares, voire exclusifs dont un inoubliable Pu Er de vingt ans d’âge ou un remarquable Oolong Dung Ti.

Installé à Hong Kong, le groupe Shangri-La Hotels and Resorts possède et / ou gère actuellement plus de 80 hôtels sous la marque Shangri-La, avec un inventaire de plus de 34.000 chambres.